Développement de l'univers des Ombres : quelle direction ?

Discussions autour de l'univers d'Esteren et sa gamme de livres.
Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Messages : 1525
Inscription : 16 févr. 2014, 14:44
Localisation : Arlon, Belgique

Développement de l'univers des Ombres : quelle direction ?

  •    
  • Citation

Message par Casaïr » 14 nov. 2016, 21:41

Par rapport à ça : viewtopic.php?f=20&t=1913

Alors j'aime beaucoup ce qui est déjà présenté, mais une question me traverse la tête (nonon, ça fait pas mal, je vous le promets) : Pourquoi Yldiane ? Non pas que j'en ai assez de la voir, mais comme elle est déjà la vedette de deux jeux vidéos, j'aurai pensé qu'un autre personnage (au hasard, Eogan) aurait lui aussi son petit moment de gloire :)
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Nelyhann
Coordinateur général, auteur & illustrateur
Messages : 3147
Inscription : 10 juil. 2010, 10:37
Contact :

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Nelyhann » 14 nov. 2016, 23:01

Bien vu Casaïr :)

Cette BD est la dernière facette d'une même histoire dont Yldiane est l'un des perso principaux : les Aventures dont vous êtes le héros, le livre 0 Prologue et le point and click l'Héritage des Mac Lyr. Plus précisément, la BD a pour but d'introduire l'Héritage des Mac Lyr et crée la jonction entre les ADVLH et le jeu vidéo.
«Patience et longueur de temps Font plus que force ni que rage.»
Le Lion et le Rat - Jean de la Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Oberon
Messages : 605
Inscription : 03 nov. 2010, 10:19
Localisation : Namur (Belgique)

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Oberon » 15 nov. 2016, 09:44

Très joli ! ca donne envie !

Avatar de l’utilisateur
Alyanna
Messages : 94
Inscription : 28 juin 2011, 20:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Alyanna » 15 nov. 2016, 19:10

J'avoue avoir eu la même pensée que Casaïr sans oser l'exprimer :oops: Je comprends qu'Yldiane soit un personnage "emblème", surtout qu'elle est relativement neutre vis à vis des trois factions, qu'elle est amenée à voyager et donc à nous faire découvrir pas mal de choses, sans compter qu'esthétiquement elle joue bien son rôle aussi (on la reconnait tout de suite, même quand on voit juste sa silhouette dans un paysage), mais j'ai du mal à m'identifier à elle. Ce serait sympa de voir d'autres personnages aussi :)
Dernière modification par Alyanna le 16 nov. 2016, 08:44, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Absinthe
Messages : 262
Inscription : 05 sept. 2014, 19:03

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Absinthe » 15 nov. 2016, 21:00

Bah c'est le premier tome d'une série, donc je pense qu'on verra d'autres personnages dans l'avenir :).

Avatar de l’utilisateur
Alyanna
Messages : 94
Inscription : 28 juin 2011, 20:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Alyanna » 16 nov. 2016, 08:49

Oui, ce serait bien :) Ca ajouterait un peu de variété. L'univers est tellement riche que je trouve dommage d'en voir la même facette. En tout cas, j'ai hâte de voir ce que ça donnera :)
De toute façon, je suis habituée à préférer les personnages secondaires, les "héros" me plaisent rarement :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Nelyhann
Coordinateur général, auteur & illustrateur
Messages : 3147
Inscription : 10 juil. 2010, 10:37
Contact :

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Nelyhann » 16 nov. 2016, 10:39

Oui clairement, Yldiane est notre mascotte :D Le projet de jeu vidéo a débuté en 2008 et continue encore aujourd'hui ; beaucoup de choses se sont agglomérés autour depuis. Tout cela prend tellement de temps ! Nous aimerions aussi explorer d'autres facettes.

Qu'est-ce que vous aimeriez voir comme développement ?
«Patience et longueur de temps Font plus que force ni que rage.»
Le Lion et le Rat - Jean de la Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Arthus
Messages : 3625
Inscription : 30 juin 2011, 15:38

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Arthus » 16 nov. 2016, 11:01

Ce qui me frappe le plus dans ces planches, ce sont les couleurs et l'ambiance. Je trouve que monsieur Roudier a parfaitement su capter et retranscrire l'univers, et je trouve ça bluffant! :D

Sinon, je rejoins un peu l'avis d'Alyanna, en allant un cran plus loin : effectivement, je trouverais intéressant d'explorer des choses nouvelles dans l'univers d'Esteren.

C'est-à-dire : sortir des lieux et personnages emblématiques réutilisés systématiquement (essentiellement Dearg et ses personnages, mais Steren Slaine pourrait aussi être concernée si elle était systématiquement intégrée à toutes les parutions futures), et proposer quelque chose de nouveau, de moins "interconnecté".

L'objectif étant de se focaliser sur la Péninsule elle-même en la rendant vivante dans la diversité de ses habitants, lieux et histoires, plutôt que sur quelques histoires avec systématiquement les mêmes personnages emblématiques. Idem, éviter que même les personnages secondaires deviennent récurrents.

Ceci afin d'éviter de donner à la Péninsule des allures de décor un peu artificiel habité par la même vingtaine de personnages tournant tous autour des mêmes lieux (mais ayant déjà voyagé partout, ou presque). Car cela peut au final donner à l'univers des allures de carton-pâte, parfois.

A ce sujet, je trouve que le receuil "hantises" va dans la bonne direction, et je trouverais intéressant de poursuivre cette optique dans les autres parutions, principales ou annexes, de la gamme.

Pour résumer : le crossmédia est un formidable outil d'exploration permettant de compléter le matériau des livres de jeu de rôles (et vice-versa). De mon point de vue, je préférable que cette exploration soit celle de la Péninsule plutôt que celle d'une même histoire se déroulant dans une même région avec les mêmes personnages.

J'ajoute que je trouve très bien que la BD conclue le cycle d'Yldiane. Mais je trouverais intéressant qu'une fois ce cycle refermé, on explore d'autres facettes de l'univers. Voire qu'on explore davantage l'univers lui-même, et moins les histoires "emblématiques" qu'on y raconte.
La sagesse est un chemin ténu et difficile mon fils, et surtout il est sans fin. Il est naturel et salutaire que l'humilité te le rappelle de temps en temps... Mais n'oublie pas que l'humilité est un guide, non un fardeau...

Avatar de l’utilisateur
Alyanna
Messages : 94
Inscription : 28 juin 2011, 20:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Alyanna » 16 nov. 2016, 11:44

Voilà, comme dit Arthus, nous présenter d'autres lieux, d'autres personnages. Je ne trouve pas ça dérangeant que des personnages deviennent récurrents, et en fait j'aime bien quand plusieurs trames se mêlent et que des personnages réapparaissent d'une histoire à l'autre, mais ne pas rester trop longtemps sur le même personnage principal. Ça m'évoque un peu ce qu'il s'est passé avec Assassin's Creed qui est resté bloqué pendant trois jeux sur le même personnage, et sincèrement ça a fait décrocher beaucoup de monde, même des "grands fans".
On n'en est pas là avec Esteren, et pour ce que j'ai vu de la démo du jeu vidéo avec Yldiane, j'y jouerai avec plaisir (d'ailleurs pour le coup elle m'a plus plu dans le jeu que dans l'idée que je m'en faisais d'après les livres), mais dans les publications j'aimerais aussi découvrir d'autres personnages (ou en approfondir certains qui ont juste été présentés). C'est vrai que Hantises est un bon exemple là dessus : les personnages proposés sont très variés, on passe d'une dame de compagnie à un prêtre en passant par un ancien varigal, donc ça ne pose pas trop de problème si l'un d'eux ne nous plait pas puisqu'on a "le choix". Plus de personnages différents signifie plus d'occasions de s'attacher à un en particulier, et pour certaines personnes, dont moi, les personnages sont tout aussi importants, voire plus, que l'histoire qu'ils vivent. Même si l'histoire que je lis, vois ou joue, est géniale, si aucun personnage ne me plaît plus que ça, je ne serais pas dedans. Comme je le disais, il me suffit souvent d'un personnage assez secondaire (du coup, c'est pas mal d'avoir des personnages un peu récurrents dans mon cas, ça peut suffire à me garder "investie" dans l'histoire si je sais que tel ou tel perso va revenir).

L'univers d'Esteren est très riche, et j'aimerais que ça se ressente plus dans les personnages mis en avant :)

Avatar de l’utilisateur
Arthus
Messages : 3625
Inscription : 30 juin 2011, 15:38

Re: Yldiane : la BD dans l'univers des Ombres d'Esteren

  •    
  • Citation

Message par Arthus » 16 nov. 2016, 12:31

Alors dans mon cas, j'ai des attentes/espoirs/désirs légèrement différents.

En ce qui me concerne, c'est surtout l'univers qui est important. Et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai acheté Esteren au tout début : avoir un univers envoutant à m'approprier, et dans lequel développer mes propres histoires.

De ce point de vue (subjectif et personnel, hein ^^), les histoires et personnages développés par les auteurs ne sont au final que des exemples de ce que l'univers peut proposer, mais ne constituent pas le coeur, la substance de base du jeu.

Et toujours de ce point de vue, j'ai l'impression que les histoires des auteurs prennent trop de place dans la gamme, là où l'univers manque toujours cruellement de développements de base.
Concrètement, il me semble impossible de développer une histoire personnelle se déroulant dans les environs de Dearg sans ignorer purement et simplement tous les contenus qui concernent cette région, tandis que pour créer une intrigue entre pouvoir spirituel et séculier en Gwidre, il faut pratiquement tout inventer soi-même (ou pomper honteusement le background d'un autre jeu, ce qui est plus facile mais ne rend pas hommage à la richesse de l'univers d'Esteren).

Avec pour conséquence que j'ai l'impression que les auteurs m'invitent avant tout à suivre leur histoire et leurs personnages (de façon parfois un peu forcée et rigide), mais pas à m'approprier leur univers.

Univers qui m'apparaît ainsi moins vivant, plus fragile, plus artificiel et plus difficilement accessible.

C'est la raison pour laquelle je propose de réfléchir à cette optique pour les chantiers futurs (= ceux qui ne sont pas encore en cours, ou qui ne sont pas à un stade suffisamment avancé pour que cette orientation ne bouleverse le travail en cours), en mettant les informations de base sur l'univers au coeur des réflexions (et par "information de base", je pense à ce qu'on rentre dans le vif du sujet pour les 3 factions et 3 nations principales ainsi que sur l'histoire générale de la Péninsule, pas qu'on sorte un théma sur une sous-faction, faction secondaire ou une région obscure en considérant que l'entièreté du sujet a été couvert par ce biais. Typiquement, Tuath donne quelques infos sur les moines du Temple, mais ne peut en aucun cas servir de référence pour cette faction ou pour Gwidre. Dans un autre genre, Occultisme se concentre sur une faction secondaire, alors que la structure de base de l'institution magientiste n'est toujours pas connue.)

Je trouverais également intéressant d'avoir une réflexion sur la structure de la gamme pour la rendre plus claire.

Alors clairement, le crossmédia ne peut pas tout faire, mais c'est sans doute une piste intéressante à creuser si on veut aller dans cette direction (puisque le crossmédia est relativement indépendant des livres de jeu de rôles, et qu'il a justement vocation à explorer l'univers en lui donnant une consistance, si j'ai bien compris).
La sagesse est un chemin ténu et difficile mon fils, et surtout il est sans fin. Il est naturel et salutaire que l'humilité te le rappelle de temps en temps... Mais n'oublie pas que l'humilité est un guide, non un fardeau...

Répondre