[Nouvelle terminée] La Vieille Tour

Discussions autour de l'univers d'Esteren et sa gamme de livres.
Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Auteur
Messages : 234
Inscription : 10 juil. 2010, 23:03
Localisation : 78
Contact :

Re: [WIP-Nouvelle] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Nico du dème de Naxos » 25 mars 2012, 12:42

"La masse ténébreuse du Boischandelles se dressait contre l’horizon tel un mur de nuit. Derrière lui, les moutonnements sombres des collines se mêlaient aux vallées envahies par l’ombre." (La Vieille Tour)

Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Auteur
Messages : 234
Inscription : 10 juil. 2010, 23:03
Localisation : 78
Contact :

Re: [WIP-Nouvelle] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Nico du dème de Naxos » 21 août 2012, 19:15

Et voilà : c'est fini, la Vieille Tour est maintenant une longue nouvelle - non-officielle - de 210 000 signes.

Toutes mes excuses à la Communauté pour avoir présenté il y a presque 1 an de cela le début puis - au bout de 6 mois - la première moitié de cette nouvelle, sans être en mesure de la terminer dans les délais que je m'étais fixés. J'ai ainsi arrêter de poster de temps à autre pour vous livrer une version complète de cette histoire.

Celle-ci a pour but d'approfondir une partie des figures et des environnements esquissés dans les livres I Univers et II Voyage. Ainsi, les lecteurs retrouveront la varigale Deirdre Louriène, présentée dans le deuxième ouvrage de la gamme, et pourront observer de plus près l'abbaye de Corvus et le Boischandelles.

Elle retrace l'histoire de plusieurs personnages que le destin var réunir autour des ruines d'une ancienne place-forte, Mar-Logën, autrement appelée la Vieille Tour par les locaux, dont on dit que la construction serait antérieure à l'unification de la péninsule par les Trois Frères.

Je vous laisse donc enfin découvrir ce récit dans sa totalité.

Grâce à Sidhe, la Vieille Tour bénéficie d'un magnifique écrin, ce dont je ne saurai trop le remercier.
Pour ceux désirant imprimer le document sans dépenser trop d'encre, une version Word toute simple est également proposée.

Bonne lecture.

Et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires ! Ils sont les bienvenus.

Téléchargez la Vieille Tour ici : https://sites.google.com/site/rolesdere ... eille-tour
"La masse ténébreuse du Boischandelles se dressait contre l’horizon tel un mur de nuit. Derrière lui, les moutonnements sombres des collines se mêlaient aux vallées envahies par l’ombre." (La Vieille Tour)

Avatar de l’utilisateur
Sidhe
Messages : 27
Inscription : 13 juil. 2012, 12:50

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Sidhe » 22 août 2012, 17:56

Un petit up !

Merci à toi Nico, tout le mérite t'en reviens ! :)

Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Auteur
Messages : 234
Inscription : 10 juil. 2010, 23:03
Localisation : 78
Contact :

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Nico du dème de Naxos » 27 sept. 2012, 20:40

Si certains d'entre vous ont réussi à venir à bout de cette longue nouvelle, je suis preneur de leurs retours.

Si vous êtes meneur de jeu et que vous ne l'avez pas encore lue, je vous encourage à le faire, car j'ai semé à votre attention plusieurs pistes de scénarios, dont certaines approfondissent - certes de façon non-officielle - certains éléments du livre I Univers.

A bientôt sur ce forum

NdddN
"La masse ténébreuse du Boischandelles se dressait contre l’horizon tel un mur de nuit. Derrière lui, les moutonnements sombres des collines se mêlaient aux vallées envahies par l’ombre." (La Vieille Tour)

Avatar de l’utilisateur
Oberon
Messages : 605
Inscription : 03 nov. 2010, 10:19
Localisation : Namur (Belgique)

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Oberon » 28 sept. 2012, 09:47

je viens de recevoir ma tablette et je me sers de ta nouvelle pour tester le faite de lire dessus un texte/roman. Je ne suis pas encore au bout, j'essaierai de faire un petit retour quand j'aurai fini.

Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Auteur
Messages : 234
Inscription : 10 juil. 2010, 23:03
Localisation : 78
Contact :

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Nico du dème de Naxos » 28 sept. 2012, 18:19

Génial !

J'espére en tout cas que tu passes un bon moment de lecture.

Je serai ravi d'avoir un premier retour.
"La masse ténébreuse du Boischandelles se dressait contre l’horizon tel un mur de nuit. Derrière lui, les moutonnements sombres des collines se mêlaient aux vallées envahies par l’ombre." (La Vieille Tour)

Avatar de l’utilisateur
Daïn
Messages : 528
Inscription : 04 oct. 2011, 17:14
Localisation : Blonay, suisse
Contact :

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Daïn » 14 oct. 2012, 21:36

Nico du dème de Naxos a écrit :Si certains d'entre vous ont réussi à venir à bout de cette longue nouvelle, je suis preneur de leurs retours.
NdddN
Bonjour à tous,

Ca y est, j'en suis venu à bout! ... une phrase qui résume un petit aspect de cette nouvelle très intéressante et qui globalement m'a plus et été très instructive.
Avant toute chose, j'avoue ne pas encore connaitre le monde des OdE aussi bien que je le voudrais et ce manque de connaissance biaise peut-être mon point de vue. Je vous laisse seuls juges ;)
Je précise que je suis toujours gourmand de ce genre de texte. C'est immersif et permet de se faire une idée globale du fonctionnement du monde. C'est vraiment important pour moi de pouvoir lire tout ce que la communauté peut écrire. Ca élargit notre perspective de pensée et nourrit notre propre inspiration.
Aussi, mon cher NdddN, je ne peux que t'encourager à continuer de nous abreuver de ta prose si belle et quoi que mes critiques ci-dessous puissent dire, sache que je reste un de tes lecteurs dévoués.


Trois sujets me viennent à l'esprit: Le fond-écriture, le fond-contexte et la forme.
Le fond-écriture:
La nouvelle est très (vraiment) bien écrite. J'écris moi-même pas mal de chose et je pense ne pas être ridicule mais là, c'est un autre niveau. Le vocabulaire est très bon, voire parfois élitiste, les tournures de phrases pertinentes et les erreurs orthographiques sont anecdotiques faisant plus partie du typo que de la non maitrise de la langue.
En bref, du travail de maitre. Un régal à 99%, le dernier petit 1% étant que parfois, c'est trop élitiste comme vocabulaire et que ça coupe un peu l'inertie de la lecture.

Le fond-contexte:
La nouvelle est très intéressante dans le sens où NdddN est un des auteurs des OdE. On peut donc s'attendre à ce que l'histoire colle parfaitement au setting et qu'il n'y ait pas de mauvaise interprétation, si facile pour nous autres les pauvres et misérables joueurs qui n'ont pas encore connaissance de tous les secrets de ce monde 8-)
Mais voilà, certains points vont à l'encontre de ma perception de ce monde et m'ont déstabilisé.
Je veux bien en parler un peu plus mais je ne veux pas ruiner les infos pour les autres. Si quelqu'un a une idée, je suis preneur.

Je vais essayé de rester dans le vague, mais pas trop.
J'ai beaucoup aimé l'histoire de Caralh. Elle est bien construite et fort probable. Nul doute mon personnage préféré.
Le personnage de Dasmir m'a immédiatement fait pensé à un croisement entre Decado (David Gemmel) et Windsor "Win"Lockwood (Harlan Coben). Le type intouchable ou presque, une élite parmi les guerriers. Et j'ai aimé! :D
Ensuite, Deirdre ... ah, comme j'aime ce nom; Peut-être à cause de cette jolie princesse d'Ambre ... mais je m'égare. Deirdre est, et j'en suis sincèrement désolé, ma grande déception. J'aime beaucoup les varigaux, peut-être trop. De ce fait, j'attendais beaucoup plus d'une varigale en place depuis plus de 10ans. Tellement impuissante face à la vieille tour, tellement en perte de contrôle. J'aime à penser que les varigaux sont les rares à pouvoir assembler les pièces du puzzle de la vie sur Tri-Kazel, grâce au fait qu'ils voyagent beaucoup et sont capables de rassembler une masse importante d'informations. De plus, les dangers sont courants et leur adresse au combat est, pour moi (ne jurons de rien), plus qu'acceptable.
L'histoire de Geänh est somme toute classique dans ce monde de brutes. Bien agencée et s'imbriquant bien dans le reste de la trame.
La fin de la nouvelle est très déconcertante pour moi. Rien dans ce que j'ai pu lire jusqu'à présent n'aurait pu me préparé à ça. Très (trop?) surnaturel pour moi. Bien que la prose soit tournée de façon "impressions du point de vue des acteurs", et que cela soit très bien écrit, le fond des actions ne résonnent pas vrais pour moi. Que ce soit bien clair, ce sont les choix scénaristiques qui me grattent dans le dos, pas la façon dont ils sont écrits ;)

La forme:
J'ai mis un certain temps à lire la nouvelle et la forme en est la cause.
Je pense qu'il y a plusieurs choses qui devraient être faites pour faciliter la lecture pour tout le monde.
La première fois que j'ai mis la main sur le PDF et que j'ai vu les 86 pages, j'ai vite regardé combien il y avait de chapitres, s'il y avait un résumé, ce genre de choses qui donnent du peps pour se lancer corps et âme dans la lecture. Et là, rien. Je veux dire que que lorsque l'on achète un livre, on regarde généralement le texte de présentation sur le quatrième de couverture et j'aurais aimé trouver un petit quelque chose.
Lors de la lecture d'un roman, on se lance parfois des petits buts, genre "allez, un chapitre ... encore un autre". Quand on lit la nouvelle, on ne sait jamais quand cela va s'arrêter et c'est déroutant.
C'est très facile à rajouter une petite table des matières avec les logiciels d'aujourd'hui, quelques minutes seulement, et en automatique. Découper le texte en chapitres me semble primordial. Pourquoi ne pas les appeler par le nom des acteurs principaux "Caralh", "Dasmir" "Rencontres", La vielle Tour" etc. On sait ainsi où l'on en est, combien il reste de chapitre etc.

En petit mot de fin, je dirais que cette nouvelle est une vraie source d'inspiration, tant au niveau ambiance qu'interprétation de personnages.
Un must donc ;)

Courage les gars, allez jusqu'au bout, c'est très enrichissant, d'une façon ou d'une autre ;)
- Ultimate horror often paralyses memory in a merciful way.

Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Auteur
Messages : 234
Inscription : 10 juil. 2010, 23:03
Localisation : 78
Contact :

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Nico du dème de Naxos » 20 oct. 2012, 13:42

Merci beaucoup pour ton long retour Daïn !

Le moins qu'on puisse dire est que tu as pris le temps de détailler ton impression, et c'est très appréciable pour un auteur.

Quelques éléments de réponse maintenant :

La fin de la nouvelle est sans doute moins subtile que je l'aurais souhaitée. Néanmoins, j'ai voulu une fin rapide et avec un peu d'actions, parce que, en tant que lecteur, c'est également ce que j'aime. D'un autre côté, je ne fais peut-être que me conformer à un modèle, qui veut que la fin d'un récit, avant l'épilogue s'entend, soit un véritable feu d'artifices en technicolor surround très rythmé.
Maintenant, j'ai choisi sciemment de faire apparaître des éléments surnaturels à la fin de mon récit. C'est un choix que j'assume pleinement. Dans les scénarios, on a la possibilité ou non suivant les envies du MJ et de ses joueurs d'introduire ou non ces éléments. Dans une nouvelle, à moins de faire une nouvelle modulaire en fonction des envies et des goûts des lecteurs (je crois que ça existe mais ce n'était pas mon objectif), il me fallait prendre une décision quant à la façon de finir le récit. Une décision qui me plaise...

Concernant les personnages, je suis ravi que tu ais aimé Caralh car c'est avec Geänh les figures centrales du récit.

Deirdre Louriène est un PNJ du livre II voyage. Ecrit par Pénombre, il m'avait tout de suite beaucoup plu et je voulais la mettre en scène dans un récit. A mon avis, il existe une grande diversité au sein des varigaux, depuis la figure que tu décris dans ton commentaire, une sorte d'explorateur rompu à l'art du combat, jusqu'à des spécialistes de la faune et de la flore plus proche des demorthèn. Deirdre était le personnage pour lequel j'avais le cahier des charges le plus fourni. En tant quie femme, elle m'offrait également la possbilité d'apporter des réflexions sur l'incompatibilité de la vie de varigale avec le désir d'enfant et celui de fonder une famille. J'ai voulu insister sur la difficulté de ce choix au travers de ce personnage. Deirdre n'incarne pas - loin s'en faut - le varigal archétypal. En tout cas, ce n'était pas mon idée.

Concernant les mots compliqués, oui, je le reconnais, j'aime la lague française et sa précision, j'aime parfois les mots rares et un certain Elenyl Forgelune pourrait vous dire combien de fois il m'a tiré l'oreille en me faisant remarquer certaines tournures précieuses et mots complexes alourdissant mon récit. Il m'a fait progressé dans mon style. Mais d'un autre côté, on écrit aussi ce qu'on aime lire et j'aime lire des récits comme le Trône de fer, qui n'est pas spécialement écrit "simplement". Alors oui, je comprends complètement ton commentaire et j'ai encore des progrès à faire, étant loin d'être un GRR Martin ou un des autres écrivains que j'admire.

Je tiens en tout cas de nouveau à te remercier vivement pour avoir pris le temps de décrire précisément les points positifs et négatifs à ton sens de ma nouvelle.

Ravi de te compter parmi mes lecteurs assidus et j'espère ne pas décevoir avec mes prochaines nouvelles. C'est sûr, il y en aura d'autres (plusieurs sont déjà écrites, mais je ne peux pas en parler plus pour le moment) et j'espère assez rapidement.

NdddN
"La masse ténébreuse du Boischandelles se dressait contre l’horizon tel un mur de nuit. Derrière lui, les moutonnements sombres des collines se mêlaient aux vallées envahies par l’ombre." (La Vieille Tour)

Avatar de l’utilisateur
Elenyl Forgelune
Auteur
Messages : 345
Inscription : 10 juil. 2010, 23:58
Localisation : Yvelines 78

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Elenyl Forgelune » 20 oct. 2012, 22:18

Nico du dème de Naxos a écrit : j'aime parfois les mots rares et un certain Elenyl Forgelune pourrait vous dire combien de fois il m'a tiré l'oreille en me faisant remarquer certaines tournures précieuses et mots complexes alourdissant mon récit. Il m'a fait progressé dans mon style. Mais d'un autre côté, on écrit aussi ce qu'on aime
;) Merci du compliment l'ami, ça me va droit au coeur !
J'ai pas encore pris le temps de lire ta nouvelle, tu sais que je suis pas mal occupé en ce moment sur les prochaines parutions de la gamme ...
(Comment ça je spoile :o ?)

Elenyl, tireur d'oreille... :lol:
Nous sommes des passionnés, bossant pour notre plaisir et pour le votre, dès que la vie nous en laisse le temps.
Ne nous demandez pas de faire vite, nous préférons essayer de faire bien...
Vaille que vaille !!!

Avatar de l’utilisateur
Daïn
Messages : 528
Inscription : 04 oct. 2011, 17:14
Localisation : Blonay, suisse
Contact :

Re: [Nouvelle terminée] La Vieille Tour

  •    
  • Citation

Message par Daïn » 03 mars 2013, 13:54

Bon alors, personne d'autre pour un avis éclairé?
;)
- Ultimate horror often paralyses memory in a merciful way.

Répondre