ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

C'est ici que tout commence...
Présentations, questions, recherche de joueurs, Esteren Tour, annonces de manifestations, concours…
Répondre
Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 09 nov. 2021, 18:46

Hello, pour ceux, qui ont aimé mes petits écrits officiels sur la gemme Esteren, sachez que j'ai sorti Egarés, errances dans la forge des mondes. Un version étendue de mon jeu La Forge qui avait remporté la 2e place d'un des concours des Démiurges. C'est disponible sur Lulu.
Il y a aussi une interview du fix si vous voulez en savoir plus : http://lefix.di6dent.fr/archives/13181

Le bouche-à-oreille peine un peu à fonctionner, faute de comm, alors je me dis qu'un petit coup de pouce / pub ici ne ferait pas de mal 😉



ça pourrait être un Gris monde Esterenien contemporain...mais c'est un peu autre chose. C'est dans la veine des jeux un peu à part de Yno (Patient 13 typiquement). ça aborde, l'amnésie, la folie et la perte de repères dans un univers à la fois creepy et merveilleux.

C'est assez unique en fait. Et c'est aussi une porte vers un multivers capable de grouper pas mal de vos jeux, au cas où.

Egarés, errances dans La Forge des Mondes, se classe probablement dans la catégorie jeu alternatif par ses thèmes, son univers et, un peu, son mode de diffusion (autoédition lulu).
En tout cas, c'est bien "chtarbé"
C'était sorti 2e du concours Démiurges (avec un jury au top : Nonène, Olivier Caïra, Pierre Mauger etc. des bons !) et un meneur des utopiales avait gagné le prix du meilleur scénar avec.
La version Lulu est une version remaniée, étendue, mise en page et TRES illustrée.

https://www.lulu.com/spotlight/ikaar/


Hop, je ne pollue pas plus, je suis déjà parti !
-Ikaar
Dernière modification par ikaar le 16 avr. 2022, 20:26, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 09 nov. 2021, 19:21

La première version avait été critiquée par Pitche dans le Jeux d'Ombres n°10, elle ne faisait que 80k signes, signage imposé par le concours. Le jeu fait désormais 215 pages dans sa nouvelle version disponible sur Lulu, maquettée et richement illustrée.

Mais la première critique de Pitche reste valable dans les grandes lignes, je vous la laisse lire. J'y ajpute des éléments entre crochets, histoire de mettre un peu à jour :
La Forge [= ancien nom d’Égarés]

Amnésiques, les personnages (des « Égarés ») se réveillent dans un univers dénommé La Forge. Un monde désertique, montagneux et teinté d’orange, soutenu par d’énormes chaînes tirées vers le ciel et dont les
maillons atteignent la taille d’un homme.

Les personnages sont sauvés des terribles Exarques par un Prospecteur. Celui-ci les amène à l’Asile, cœur de leur folie ou refuge ; c’est toute ambiguïté du mot et des hypothèses formées sur la Forge, via l’une des portes clignotantes.

Présentés à un Thérianthrope, homme à tête d’animal semblable aux anciens dieux égyptiens, ils se réapproprient leurs Traits d’antan [=Les réminiscences]. Le joueur a ainsi l’occasion de compléter dans le même temps sa feuille de personnage.
Les personnages, avec l’expérience, peuvent atteindre un stade ultime de puissance et d’évolution manipulant l’univers par les Songes comme les Thériantrophes. Car la magie se fonde sur la manipulation de son environnement via les Objets et les Songes. Le Prospecteur cherche d'ailleurs à s’emparer d’Objets, d'apparence anodine, mais possédant de véritables et impressionnants pouvoirs dans ce monde.

L’univers est angoissant et mystérieux à souhait. On peut aussi y vivre des périples de multivers par l’exploration des Simulacres, sorte d’abris. [mais souvent plus dangereux et étranges qu'il n'y paraît]

La tension est maintenue par le fait que plus les sorties de l’Asile sont longues, plus elles sont dangereuses, car les Exarques rôdent. Cet univers est fait de survie, d’apprentissage de soi (explorer les Simulacres), de puissance (devenir Thériantrophe) ou d'exploration (l’envers du décor d’Asile).

Pour ne pas laisser le meneur sur sa faim, l’auteur nous fournit plusieurs hypothèses d’explications laissant les joueurs et le meneur libres de choisir la leur, même si l'une d'elles a sa préférence.

L’ouvrage se lit d’une traite tant l’univers est passionnant et sa rédaction fluide. Il a remporté une 2ème place amplement méritée aux Démiurges en Herbe III.

Pitche

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 14 nov. 2021, 17:53

Si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Je ferai peut-être une promo sur le pdf en Décembre, pour le mois de Noël.
Vu que lulu propose des promo régulières sur les livres papiers, mais jamais sur les pdf (bon j'y serai de ma poche, mais ça permettra peut-être au jeu de prendre son envol auprès d'un plus grand nombre)

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 20 nov. 2021, 15:47

Je copie-colle rapidement des éléments de réponse que j'ai donnésur un autre forum et qui éclairent peut-être un peu Egarés.

        Il y a des ressemblance certaines...et aussi des différences en particulier cette notion de Therianthropes et de leur capacité d'influence. Mais damned! encore un truc à acheter et à lire pour voir si j'arriverai à y coller un train Docteur Green

            Ce ne serait pas un concept relativement proche de celui du jeu de rôles "les égarés" d'@ikaar aussi (le train en moins, mais tout me reste y est)?

    Cryo, il y a bien des structures de vieux bateaux, métro et autres véhicules rouillés et abandonnés dans La Forge, comme surgis de nul part et sans que l'on s'explique trop pourquoi. A toi de saisir l'occasion.
    Et surtout, dans Asile, il est possible de faire usage directement de Thérianthropie car c'est un Simulacre totalement malléable. certains y ont même reproduits des monuments d'après leurs souvenirs ! Alors, un train c'est tout à fait possible. Dans Asile, tu peux Tout faire car ses résidents peuvent TOUT faire, malgré certaines règles sociales édictées pour le bien de tous.
    Imagine le vide blanc où accueille Morpheus pour initier Néo et tu auras une bonne idée de ce qu'a pu être Asile à l'origine. sauf que ses réfugiés ont depuis longtemps investis cette ardoise blanche pour y créer ce dont ils avaient besoin.
    Enfin, certains Simulacres reproduisent des pans de réalité complètes, mais généralement avec un twist dangereux. Alors pourquoi pas un train ! Pour reprendre l'exemple de Matrix, il me semble bien que Néo se retrouve bloqué dans une station dans le 3...
    L'avantage du Simulacre, c'est qu'il est possible d'en sortir si ça tourne en rond (et si les personnages ont le moyen d'en sortir avant l'inéluctable. ils peuvent aussi s'en faire éjecter, comme un organisme combattrait des virus étrangers, une fois qu'il les a identifiés).
    Et les Simulacres, ça peut aller tu petit truc fermé à un univers étendu...reprenant potentiellement l'univers de tes jeux préférés. D'où multivers possible.
    Bref, énormément de possibilités mais avec une raison bien nette, un centre commun -La Forge- plutôt hostile où merveilleux et horreur se côtoient aisément, et, bien souvent, une part amenée par les personnages eux-mêmes... dans un curieux connais-toi toi même qui passe par l'exploration de réalités autres.

       
-La Forge- plutôt hostile où merveilleux et horreur se côtoient aisément, et, bien souvent, une part amenée par les personnages eux-mêmes... dans un curieux connais-toi toi même qui passe par l'exploration de réalités autres.
Disons que La Forge est toujours à explorer pour plusieurs raisons (et ce, malgré son hostilité) :
-elle est le centre qui conduit à différentes portes, ouvrant sur les simulacres. Certaines fixes, d'autres non, et certaines nécessitant des clefs (pas forcément physiques, ce sont plutôt des conditions d'entrée).
-Les Simulacres agissent comme des organismes bien souvent et finissent par éjecter d'une manière ou d'une autre les intrus (à moins de certains tours...), rendant impossible d'y demeurer ad aeternitam. Hormis Asile justement (double sens du nom) qui semble pérenne, tant qu'un conflit physique ou autre ne vous en chasse pas à l'extérieur (ce qui peut s'avérer fatal à certains, notamment les anciens. Mais j'en dis trop).
-La Forge a ses propres mystères (nouveaux lieux, labyrinthes etc. Elle est mouvante par essence. Morbidement baroque).

Logiquement, les portes s'empruntent à pied car il n'y a pas de véhicule dans La Forge. Mais il existe aussi de gigantesques portails, qu'un train pourrait emprunter. Et surtout, il y a les Reliques, ces objets transitionnels aux pouvoirs étranges et dont certains sont inconnus... parfois même combinables pour créer d'autres pouvoirs.

Alors de là à ce qu'une (ou plusieurs) Reliques soient capables de générer ce train, c'est à toi de voir. et j'ai laissé des objets totalement libres de création. (Logiquement il y en aurait 111, de mémoire).
Reste qu'une telle étrangeté dans La Forge ne passerait pas inaperçu et que, comme j'imagine qu'elle suppose regroupement d'Egarés à bord, elle attirerait fatalement les Exarques ! Et ça, ce n'est jamais bon signe ! On se retrouverait un peu sur une scène d'Harry Potter où le train est pris d'assaut par les spectres d'Azbakan (dont j'ai oublié le nom , ravageurs ? Un truc comme ça).

Encore une fois, Egarés est une invitation au voyage et à l'imaginaire débridé, dans un cadre très réfléchi et ayant ses propres lois (et ses propres twists...). Libre à chacun de s'en emparer et d'y amener ce qu'on veut !
    Ryuutama propose exactement aux joueurs de passer commande "touristique" au MJ en fin de séance (ou au début) en créant une ville.

    Sinon, pour rendre actifs les PJ lors d'un tourisme narratif, je vois deux pistes :
    - Les amener sans arrêt à s'interroger sur comment le voyage les transforme. Au delà des souvenirs qu'ils peuvent collecter, comment ils changent pour intégrer leurs nouvelles expériences et rencontres, ou comment ça modifie les liens interPJ (les deux premiers jeux des couleurs de l'amitié, 3 jours de soleil et quelque part sur la route, sont un peu dans cette optique).
    Dans Trois Jours de soleil, je trouve qu'une grande partie du plaisir de jeu, c'est de construire ensemble ces souvenirs de camping, en créant un écho avec nos propres expériences.

    - le puzzle. L'exploration est l'occasion de collecter des "pièces" qui permettent peu à peu de comprendre les règles de fonctionnement (naturelles ou sociales) de leur environnement. C'est une approche que j'aime bien, je l'ai utilisé dans une campagne sandbox de DD. Au cours de leurs voyages, les PJ découvraient des demeures de magiciens, plus ou moins abandonnées. Chacune révélait peu à peu qu'ils travaillaient à un projet commun (en fait un lieu caché à explorer). Les PJ pouvaient alors tenter de le mener à bien en utilisant les ressources glanées chez leurs prédécesseurs.
Ahaha cross-post mais on cite tous les deux Ryuu, c'est un signe ;-)

Les 2 points abordés se retrouvent dans La Forge :
-le côté puzzle, car explorer La forge et les simulacres permet d'accéder à de nouveaux lieux, de nouvelles clefs etc. Et de comprendre exactement où ils sont, pourquoi et -qui sait- comment en sortir.

-
"Les amener sans arrêt à s'interroger sur comment le voyage les transforme. Au delà des souvenirs qu'ils peuvent collecter, comment ils changent pour intégrer leurs nouvelles expériences et rencontres"
-> c'est totalement le but des Simulacres où, consciemment ou non, ils emmènent à l'intérieur des choses provenant d'eux-mêmes (leur psyché créant parfois des éléments de contexte du Simulacre) et dont le lien peut leur être révélé (côté Meneur ou joueur) pour se transformer en Réminiscences et intervenir dès lors mécaniquement dans le jeu, un peu à la manière d'Aspects. En explorant le monde, ils finissent par s'explorer eux-mêmes et recouvrer une part de leur identité passée. Ils peuvent aussi, bien entendu, bâtir des Réminiscences liées à leur vécu dans la Forge, bref des souvenirs forts liés à des expériences à court terme (incluant le relationnel entre persos) aussi bien que des traces de leur passé, ayant été constitutives de leur histoire, de leur personnalité et de leurs capacités.
La feuille de perso se remplissant pour une bonne part, au gré de leurs pérégrinations.

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 05 déc. 2021, 21:16

Comme je vous l'avais annoncé bien avant, et pour ceux qui préfèrent les versions dématérialisées, j'ai placé le pdf en promo pdt tout le mois de Décembre jusque Noël.

Ce n'est pas une promo lulu à proprement parlé, c'est plutôt une promo que je fais, perso, impactant mes éventuels gains mais vous permettant d'obtenir le pdf à moindre coût pdt une période limitée.

Je fais aussi cela pour rééquilibrer un peu les choses puisque lulu ne propose jamais de promo pdf, privilégiant les versions physiques (ce qui me parait un peu absurde d'ailleurs), contrairement à drivethru.
Donc voilà, c'est le tour du pdf.

Le jeu pèse 316 pages, et le prix du pdf est donc très contenu !

C'est ici. Bonne lecture à ceux qui craqueront ! Les retours, quelqu'ils soient, sont toujours bienvenus :

https://www.lulu.com/fr/fr/shop/guillau ... pageSize=4
Dernière modification par ikaar le 16 avr. 2022, 20:27, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 25 déc. 2021, 21:08

En passant, le jeu a désormais sa fiche grog et même sa première critique !
ici : http://www.legrog.org/jeux/egares
et ici : http://www.legrog.org/jeux/egares/egares-fr

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 14 mars 2022, 20:53

Le vieux geek a évoqué Egarés dans son blabla du dimanche, et ça a eu l'air de le titiller un peu ! Je le remercie pour ce clin d'oeil !

https://youtu.be/sD7Y-GrXcVI?t=296

Avatar de l’utilisateur
ikaar
Auteur
Messages : 209
Inscription : 11 juil. 2010, 07:55

Re: ÉGARÉS, errances dans La Forge des Mondes.

  •    
  • Citation

Message par ikaar » 16 avr. 2022, 17:32

Super vidéo du Vieux Geeks qui présente impeccablement le jeu, pendant quasi 20 minutes ! Merci à lui !

https://youtu.be/vEnfVE7YDvU

Répondre